46 façons de mourir / -28

Back

 

-28 Durcissement des conditions
d’application de la loi

L’homme s’est engagé sur la chaussée en dépit du signal lumineux intimant aux piétons l’ordre de ne plus traverser. À peine avait-il atteint la ligne centrale que deux policiers sont sortis de la foule, casque de motocycliste sur la tête et lunettes à verres miroir sur les yeux. L’un d’eux a produit un son bref et strident en soufflant dans un petit sifflet noir, ce qui a figé le piéton sur place. Il a fait demi-tour en se tournant vers le centre du carrefour, dos à la rue, et a pris un air d’abattement résigné quand il a vu les policiers.

Au même instant on a entendu le crissement des pneus de la voiture d’un conducteur distrait, qui – à contre-jour – venait de découvrir l’obstacle. Au dernier moment. Le corps, fauché à hauteur des genoux, a rebondi sur le pare-brise, l’enfonçant à demi, avant d’exécuter une cabriole désarticulée au-dessus de la voiture, puis de retomber lourdement à plat-ventre sur la chaussée.

Regardant non pas le corps immobile à l’arrière de la voiture, mais le pare-brise étoilé et gauchi, le plus âgé des policiers a intimé à son jeune collègue d’aller procéder aux constatations. Il a ajouté : « N’oublie pas l’expédition de l’amende à la famille du piéton. Traverse de chaussée malgré interdiction. »

Back